dimanche 22 septembre 2019

Août 1944, objectif Aubagne - Blitzkrieg V3 .

La lecture du dernier Vae Victis n° 147  et particulièrement l'article de Nicolas Rostaing (merci à lui) consacré à la libération d'Aubagne puis de Marseille m'a donné l'idée d'adapter librement le scénario Bolt Action proposé avec mes figurines 20mm et la règle Blitzkrieg V3.

L'opération Anvil-Dragoon ouvre les portes de la Provence le 15 août 1944, les éléments de "l'armée B" débarquent le 16, les ports de Toulon et de Marseille sont les principaux objectifs. Pour s'emparer de cette dernière ville, il est indispensable de prendre d'assaut les lignes de défense allemandes dont celle des "Passons" à l'Est d'Aubagne.

Les Zouaves portés s’apprêtent à monter à l'assaut,
les mortiers tentent d'affaiblir les positions allemandes.

La table de jeu - Les forces françaises de la 1ère armée De Lattre à gauche (position de départ),
 les Allemands sont positionnés entre le fleuve côtier l'Huveaune et les hauteurs à droite (placement caché sur l
es deux grandes bases figurant le plateau des Passons).

Un goum au grand complet prêt pour l'assaut.

75ème anniversaire du débarquement de Provence,
Les Goums marocains se battent pour Marseille, ici



Ce S35 allemand figure en fait un bunker Tobrouk
surmonté d'une tourelle de R35.

Dès les débuts de la progression,
un Sherman de la 1ère DB est soufflé par un PAK 40...

... embusqué sur les hauteurs et profitant des défilements.

Le commandement du 461e grenadiers de Réserve donne les ordres...

... car la progression des Goum est décelée sur les pentes du plateau.

Les Zouaves portés foncent sur la Départementale 2

Les tirs concentrés des mitrailleuses lourdes et de la tourelle du R35
détruisent une premiers unité et son half-track.
Les premières lignes du 461e composées d'hommes de qualité très moyenne
se dévoilent et répondent aux tirs des goumiers.




L'affrontement se généralise!

Dés éléments allemands se concentrent afin d’empêcher la passage des Français.

Les pertes s'accumulent dans les deux camps.

Les mortiers détruisent une HMG retranchée.

Les éléments portés sont annihilés.
La colonne de dragons remontant à pied la D2 débande vers la position de départ.

Un élément de grenadier remplace la HMG détruite
pour une très courte période!

Le PAK sous bunker échoue à arrêter un deuxième Sherman.

Un troisième Sherman gardé en réserve surgit et soutient les Goumiers.

Les grenadiers font bonne figure mais la démoralisation gagne...

La première ligne est emportée.

La seconde ligne allemande s'organise, tous les éléments doivent monter en ligne
même les plus improbables!

Le Tobrouk a explosé, un Sherman a foncé sur Aubagne et
un groupement de FFI pointe sur la D2, la partie est perdue pour les Allemands
qui ne tiennent plus qu'une partie du plateau des Passons..
Les bases de l'infanterie française sont à terminer et j'ai oublié les sous socles de l'infanterie allemande pour l'occasion, on fera mieux lors de la prochaine partie !

Un grand merci à Lee (joueur français) pour cette partie.

Ludiquement

*****

2 commentaires:

  1. Beau compte-rendu, rien de mieux que le 1/72 pour la seconde guerre mondiale 👍🏻

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, je ne l'avais pas vu ce rapport...et j'ai loupé quelque chose, les photos sont vraiment superbes, terrain, figurines et véhicules, tout contribue à se mettre dans l'ambiance...explosive!

    RépondreSupprimer