vendredi 31 mars 2017

Les tirailleurs sénégalais durant le Seconde Guerre mondiale.

Combattants de la première heure en 1940, ils venaient de toute l'Afrique subsaharienne et pas seulement du Sénégal. Près de 180 000 hommes sont mobilisés dont près de 40 000 combattent en 1940 durant la Campagne de France dans les RIC et RAC (Régiment d'Infanterie/d’Artillerie Colonial).
Près de 3000 d’entre eux et d'autres soldats africains seront exécutés par des troupes de la Wehrmacht selon une étude (ex: le tata de Chasselay).
Rappelons nous que Jean Moulin, alors préfet d'Eure-et-Loir, fut torturé par l'occupant en 1940 parce qu'il refusait d'accuser les tirailleurs d'avoir commis de prétendus atrocités sur des civils. Il tenta de se suicider afin d'échapper à ses tortionnaires et à leur odieuse machination.
Les Allemands s'appliqueront d'ailleurs à détruire le monument "Aux héros de l'Armée noire" édifié à Reims en 1924.
Des unités (bataillons de marche, régiments sénégalais...) de tirailleurs seront intégrés en grand nombre dans les FFL puis dans l'Armée Française de le Libération jusqu'au "blanchiment" voulu par le général de  Gaulle à la fin de l'année de 1944 et au massacre de Thiaroye.

Voici quelques photos du groupe de combat de figurines Warlord 28mm s’organisant autour un FM Châtellerault, d'un pistolet-mitrailleur et d'un fusil VB sans omettre les coupe-coupe, autant rester dans les clichés 😒. Ce groupe récemment acheté (merci Flavien) viendra épaulé ma compagnie française 1940 métropolitaine.





Lien Warlord French army
Règle Bolt Action
Lien Warlord Tirailleurs






Pour en savoir plus, ici et des livres de ma biblithèque dont je recommande la lecture:






Une BD de Fayez SAMB


Pour les uniformes:



A bientôt

*****

jeudi 16 mars 2017

Résistance: "Un homme de trop" ("Shock troops"), un film rare à apprécier au plus vite!

E
n 1943, au prix d’une opération risquée, un groupe de résistants réussit à libérer de leur prison douze condamnés à mort. Une fois en lieu sûr, il s’avère qu’ils sont 13. Il y a un homme de trop. Tandis qu’ils sont traqués par les Allemands, les chefs du maquis ne savent pas quoi faire de cet inconnu... La suite est riche en actions et en coups de mains.



Un film de Costa-Gavras absent des écrans depuis plus de 30 ans. C'est pourtant un grand film, vif, trépidant, riche et servi par une pléiade d'excellents acteurs. De plus, les moyens sont à la hauteur des espérances.

Pour en savoir plus:



Vous pouvez visionner le film encore trois jours:






Avec : Jean-Claude Brialy (Jean), Bruno Cremer (Cazal), Jacques Perrin (Kerk), Gérard Blain (Thomas), Claude Brasseur (Groubac), Michel Piccoli (l’homme de trop), François Périer (Moujon), Charles Vanel (Passevin

Le film s'inspire "d'histoires historiquement vrais, la prison du début, c'est l'attaque de la centrale de Nîmes du début janvier 1944 ou une douzaines de patriotes furent libérer, l'attaque des maquis et celui de Cazal, c'est la suite de l'attaque de la prison celle des pendu à la fin c'est les pendus de Nîmes en MARS 1944, ce film est formidable et retrace bien une partie des œuvres de Aimé Vielzeuf qui ressemble beaucoup à Jean dans le Film, le Maquis des Cabanes de Jean Pierre Chabrol C'est celui de Champdomergue et la 7206éme Cie de FTPF. Bravo pour la restauration du Film qui est aussi à quelques part un document pour les jeunes génération,Un film référence pour beaucoup de professeur d'histoire, et un document pour le devoir de mémoire."

D'après un roman de Jean-Pierre CHABROL


Bon film

*****

lundi 23 janvier 2017

Les maquis, des livres et des figurines

Voici trois ouvrages ainsi que les dernières acquisitions afin de jouer avec la règle Blitzkrieg v3 ONYX Editions. Il s'agit d'une quarantaine de figurines achetée d'occasion des marques Wargame Foundry, SHQ et Irregular. Elles sont peintes mais je dois les retoucher et repenser les bases.




Et aussi un petit lot de partisans:




Enfin, pour mon anniversaire, trois ouvrages que je m’apprête à lire avidement:

Le corps franc POMMIES - Une armée dans la Résistance
Jean-André Pommiès, Editions Privat

Lien

Glière 1944 - Histoire des combats de février & mars 1944,
Général Yves Barde, Editions Historic'One

Lien
Yves Barde analyse avec minutie les forces en présence, les tactiques et armements des deux camps et les événements qui ont conduits à la formation du bataillon des Glières autour de l’emblématique Tom Morel. Il restitue enfin la chronologie des violents combats qui se sont déroulés entre février et mars 1944 sur le Plateau des Glières.

Eté 1944: la bataille du Mont-Gargan. Maquis au combat en Limousin,
Pascal Plas et Michel C. Kienner, aux éditions Lucien Souny

Lien
Le Vercors, les Glières, le Mont-Mouchet… Autant de hauts lieux de la Résistance, lieux de mémoire et d’histoire. Mais que sait-on aujourd’hui de la bataille du Mont-Gargan, qui s’est livrée en juillet 1944 au cœur du pays tenu par les maquis FTP limousins ?Voici enfin le récit des combats qui opposèrent les hommes du colonel Guingouin à des Allemands puissamment armés, venus en découdre avec le « préfet du maquis »

Bonne lecture

 Ludiquement