lundi 18 septembre 2017

Musée national de la Marine: un chantier naval sous le 1er Empire dans le port de Brest (maquettes, illustrations et cartels).

Voici une petite présentation d'une des salles du Musée national de la Marine de Brest, une visite passionnante dont je ne dévoile d'une petite partie.

Bonne visite

L'arrivée au Musée national de la Marine de Brest





Outils du chantier naval à la fin du XVIIIe siècle et sous le Premier Empire
Le calfatage et l'abattage d'un 74 canons

Le calfatage et le l'abattage en carène d'un 74 canons de la Marine sous le Premier empire. Modèle au 1/71e

Le calfatage

L'abattage en carène - Maquette d'un 74 canons 18e siècle

Le chantier naval

Chantier naval d'un 118 canons sous le Premier Empire

Maquette bois du chantier naval d'un 118 canons sous le Premier Empire

Maquette bois du chantier naval d'un 118 canons sous le Premier Empire


L'arsenal de Brest


Brest, le plus grand port du monde au XVIIIe siècle

 A l'intérieur d'un 74 canons et l'avitaillement

Maquette d'un 74 canons

L'intérieur d'un 74 canons

Dunette, gaillards, château, premier pont, faux-pont et cales du 74 canons impérial

L'avitaillement
Armer et désarmer un 74 canons de la Marine impériale


Maquette: vue d'un 74 canons


Le matériel d'un 74 canons
Poudre en vrac et en gargousses, boulets, refouloirs, anspects, armes d'abordage, lanternes, fanaux, pierriers, cordages, ancres, mâts ... d'un 74 canons
L'avitaillement en nourriture et boissons d'un vaisseau de 74 canons

Les vivres d'un 74 canons  eau, vin, eau de vie, biscuits, farine, salaisons, poissons, légumes secs, riz, vinaigre, sel, fromage, animaux, volailles et sucre
Un coup de chapeau à l'illustrateur naval J-B HERON et aux maquettistes. 

La vie à bord: ici

Canon de marine portugais, bronze, 18ème siècle


Une visite que je recommande chaudement

Enfin, voici des liens vers le très beau blog "La forge de Celebrimbor" afin de passer au jeu naval avec des 74 canons

74 canons de la marque Langton 1:1200

Un scénario hypothétique en 1804, ici
et
différentes modèles de 74 canons et pas seulement, ici

Le 74 canons Le Redoutable marque Langton 1:1200

A bientôt

*****

samedi 19 août 2017

La batterie d'artillerie de Marine Graff Spee: visite au Musée Mémoires 39-45 en Bretagne. 2/2.

Voici la suite de la présentation des clichés consacrés aux Français FFI et FFL 

Uniforme d'un officier parachutiste SAS

Equipement SAS dont le fusil mitrailleur Bren

Témoignage d'Antoine Morzur, un breton du 4ème SAS


Falllscirmjäger, Brest, septembre 1944.



Vitrine de la Libération de Brest 1944

Pierre Coatpéhén, tireur sur le char Romily, 2ème DB, 501 RCC, 2ème Cie

Tireur sur le sherman Romily, 2ème DB, 501ème régiment de chars de combat.


Souvenirs du FFL Pierre Coatpéhén

Ci-dessus, souvenirs de campagne de Pierre Coatpéhén


Cartel consacré au tireur du sherman Romily, 2ème DB, 501ème régiment de chars de combat.


Louis Bossard, 2ème DB, 1er régiment de spahis marocains, 4ème escadron.

Ci-dessous, casques, poignards allemands et objets ayant appartenu à Louis Bossard.

Casques, poignards allemands et objets ayant appartenu à Louis Bossard.

Attention mines - Achhtung minen

Tétraèdre
Tétraèdre en béton présentés à l'entrée du musée,
ci-dessous avec des vélos pour l'ordre de grandeur.

Tétraèdres

Panneau "Attention mines" à réduire et à dupliquer pour vos décors

Vitrine: septembre 1944, reddition d'un parachutiste allemand (fallschirmjäger) du 2ème régiment, 6ème compagnie

1ère partie de la présentation, ici.

A bientôt

*****

jeudi 3 août 2017

La batterie d'artillerie de Marine Graff Spee: visite au Musée Mémoires 39-45 en Bretagne. 1/2.

Le Musée Mémoires 39-45 A ouvert ses portes au public fin mai 2017. Il est implanté dans la batterie d'artillerie de Marine Graff Spee, ou batterie de Kéringar, édifiée par l'armée allemande aux confins des communes de Plougonvelin et du Conquet.

Août 1944: mannequins illustrant l'action du lieutenant SAS Edgar Thomé lors de l'opération Derry.
Sur cinq niveaux, l'histoire de la guerre en Bretagne est racontée par ceux qui l'ont vécue.

Lien vers le site

1944: diorama du site de la batterie de Marine Graff Spee.




Il s'agissait, à l'époque, de la plus importante position d'artillerie côtière du Finistère. Le visiteur remonte le temps, dans cet exceptionnel blockhaus de commandement allemand situé à deux pas de la pointe Saint-Mathieu.










Une occasion d'apprécier ce point de vue panoramique unique,
puisque la visite se termine sur le toit du blockhaus.








La muséographie est centrée sur les témoignages et anecdotes, largement illustrée par des milliers d'objets, documents, photographies, ainsi que par des salles thématiques. Un abri de la Défense passive a même été reconstitué, permettant aux visiteurs d'aborder l'ambiance de l'époque avec ses bombardements. Le public plongera dans la vie quotidienne des soldats, qui, entre casernements, kiosques et postes de télémétrie, avaient une vue imprenable sur l'Atlantique, de la presqu'île de Crozon à Ouessant.

*****

Je n'en dévoile pas plus sur la batterie. La muséographie est de grande qualité, les cartels sont clairs, permettant une compréhension de la vie quotidienne de la garnison, des Bretons durant l'occupation, des résistants, sans négliger des considérations plus techniques liées aux armements par exemple.
Donnons maintenant la priorité aux forces armées françaises présentées dans le musée.

Motocycliste de l'armée française en 1940.
Chaque mannequin et les objets des vitrines évoquent la vie
d'un témoin de la Seconde Guerre mondiale.


Affiches et objets consacrés au régime de Vichy.
Le culte du chef, le maréchal Pétain.

Contrôle d'identité par un feldgendarm dans une ruelle bretonne.

Mannequin du Commando Francis Guezennec - Commando n°4 Kieffer -
Il combat en Normandie "Sword beach" en juin 1944, aux Pays-Bas en novembre 1944...
Mannequin de Paul Carquin, sapeur pompier français en 1944.

Masque à gaz distribué aux civils, brassard de la Croix Rouge, pansements ... 

Mannequin du Lieutenent Jean Devé. 13ème DBLE - 9e cie du 3e bataillon -
Section chenillettes Bren carrier - 1942.

Matelot français du cuirassé Bretagne en 1940.

Mannequin du FFI François Herry. Son calot est confectionné dans de la toile d'uniforme allemand.
Avec son frère, ils combattent dans la résistance active (embuscades, récupération d'armes...).

Crèves pneus parachutés aux maquis permettant d'organiser des embuscades.

René Postollec, granc-tireur d'Huelgoat participe à la création du maquis de Trédudon puis de celui de Plovenez du Faou, enfin, il prend part à la suppression de miliciens de la SPAC collaborant activement avec la Gestapo.


Dictée d'un professeur à ses élèves... Eveil de la résistance?
Badge FFI fabriqué dans des boîtes de conserve et PM Sten parachuté à la résistance bretonne.


La suite prochainement

*****