samedi 13 décembre 2014

1914: l'exploit de Lazare Ponticelli par le club "Figurines et Stratégie".

Vincent Augier représentait son club dans une démonstration participative (28mm) ayant pout thème l'action héroïque de Lazare essayant de porter secours à un camarade blessé dans le no man's land.

Fin 1914, les débuts de la guerre de position.

 
Le joueur français active le héro et les tirs de soutien des troupes françaises.
 
 
C'est l'animateur-joueur allemand qui coordonne la riposte et les tirs d'opportunité adverses.

Règle inspirée de "Chain reaction"

 
Une table très soignée, les deux réseaux de tranchées se faisant face.

Le fameux 75 réduit à devenir une pièce d'artillerie de tranchée.

Aide de jeu


 
Terrible face à face.


C'est risqué!
Merci à Vincent (toujours aussi sympa) et son club pour l'ensemble du travail ainsi que pour l'originalité du thème.

Pour en savoir plus sur le projet et les décors:
Alea jacta est - Wargame et figurines
http://aleaminiatures.blogspot.fr/2014/10/projet-14-18-end.html
 
Ludiquement
 
*****

samedi 6 décembre 2014

Spicheren 6 août 1870 par le club Opération Zéro.

 
Les très sympathiques belges du club "Opération Zéro" étaient présents à la 6ème Chevauchée des Dragons afin de présenter une table concernant le début de la Guerre de 1870-1871.







Oh les beaux dès, je veux les mêmes! Chez Chessex semble-t-il.

 
La règle pratiquée: « Belle Epoque - Braves Gens » de Pierre Laporte




 
Pour en savoir plus, la page du forum de ce club:
 
Merci à nos amis belges.

Un conseil de lecture
 
Les batailles oubliées
Spicheren 6 août 1870
Roland ZINS
 
http://www.historic-one.com/bataille/spicheren.htm
Cliquer
 
 
*****

samedi 29 novembre 2014

SAMBRE ROUGE, 23 août 1914: merci à Laurent et au clan Myrmidon.

Lors de La Chevauchée 2014 des Dragons de Vaires, j'ai eu le grand plaisir de découvrir un nouveau système de jeu concernant la Première Guerre mondiale et plus particulièrement l'année 1914.
Le système se pratique au niveau divisionnaire avec des possibilités de composer une division différente en fonction des choix du joueur et des critères historiques (division d'active, de réserve...).
 
Le temps a manqué pour pouvoir pratiquer mais Laurent nous a expliqué la règle que j'ai trouvé fort attrayante et novatrice. En attendant une présentation en règle de la part des auteurs, je vous laisse admirer la table et les figurines (10mm).
  
 
Un régiment français marche résolument vers le combat.
Figurines peintes de main de maître par Arnaud (Les Dragons de Vaires).





L'invasion: un village belge est investi.


Un escadron de dragons français peu enclin à partir en reconnaissance.


Un régiment d'artillerie de 75mm se met en batterie.

Une splendide table.

Le cœur du système



Vivement une parution pour pouvoir jouer!
Le système est développé par STUDIO TOMAHAWK
 
Merci à Laurent, Arnaud et le Clan Myrmidon
 
*****

jeudi 20 novembre 2014

1870, "Le jeu des cartouches", mon coup de coeur lors de la Chevauchée des Dragons de Vaires

Lors de la seconde journée de la convention, j'ai eu le grand plaisir de tester une règle mise en point par les joueurs de l'association Fumbles de Fontainebleau.

Le siège de Paris par les Allemands durant l'hiver 1870-1871 sert de toile de fond au scénario proposé. Nous sommes entre le 30 novembre  et le 3 décembre 1870 lors de la tentative de percée autour de Champigny, Bry et Villiers près de la boucle de la Marne.
Les figurines et les décors étaient superbes, fidèles à l'esprit de l'époque comme le ballon, la canonnière, la chaussée de voie ferrée (cf le tableau d'Alphonse de Neuville), les moblots, les uhlans, les francs-tireurs et autre mitrailleuse de Reffye... 


Combat sur la voie ferrée par Alphonse de Neuville - Musée de Condé

La règle "Le jeu des cartouches"
Le rythme de jeu est rapide, simple, efficace et immersif.
Je n'ose pas en dire plus afin de ne pas usurper le travail des camarades mais je fais la promesse de vous en dire plus avec leur autorisation.

Le clin d'œil du nom de la règle, ce tableau:

Tableau d'Alphonse-Marie-Adolphe de Neuville, 1873. Titre : Les dernières cartouches. Illustration de la défense de l'Auberge Bourgerie à Bazeilles par le Division bleue, le 1er septembre 1870
Un bataillon de marche à l'assaut des Bavarois


L'ambulance, indispensable pour retirer des marqueurs blessures aux unités.
Il faut pour cela dépenser une action.


La fiche de suivi des unités allemandes

Les marqueurs noirs représentent les munitions.
Plus de munitions, plus d'unité!
Les fameux ballons

Une anecdote, cliquer


Le canon-ballon
J'ai oublié de prendre la photo mais c'était sur la table de jeu!
 " La cartouche du canon-ballon pèse environ trois livres et son but est d'amener l'explosion d'un ballon gonflé par le gaz. Elle reçoit environ une demi-livre de charge de poudre.  Cet engin peut atteindre un ballon à 2 000 pieds de haut ".

Pont de fortune pour la percée au-delà de la Marne

La canonnière Farcy 1870-1871



http://www.laguerrede1870enimages.fr/page305.html
Cliquer pour en savoir plus

C'est pas beau tout cela?



Belle pièce!


Canon Krupp et ses servants.


Les Pruscos

La bataille de Champigny, 1870 par Alphonse de Neuville.


Mille mercis aux démonstrateurs de l'association Fumbles

A bientôt

*****