lundi 29 octobre 2018

Tactiques : Essling, les Autrichiens ont du mordant.

Pour la première fois, nous avons joué une partie de "Tactiques" 28mm. J'ai pu aligner une petite armée autrichienne composée d'une douzaine de bataillons et deux batteries soutenues par la cavalerie austro-hongroise de Patrick.
C'est Lee qui avait peint cette armée autrichienne Essex lors de sa prime jeunesse. J'ai eu l'honneur d'en recevoir une partie! Ces fiers fusiliers austro-hongrois (photos ci-dessous) sont donc des vétérans aux uniformes payés par la manne anglaise 👍.

J'ai peu de photos à vous présenter mais le scénario est intéressant. Essling a été rapidement par pris par l'infanterie des Habsbourg et les Français se sont épuisés à vouloir attaquer le village tout en menaçant la droite autrichienne.

Ci-dessous, des unités de la 5ème colonne du général Hohenlohe aux abords d'Erzensdorf.
Figurines Essex et Victrix

Armée autrichienne: fantassins et Jägers en 1809

Les régiments d'infanterie française affluent dans Essling.




Pour aller à l'essentiel

La cavalerie française s'approche de la ligne de bataille
pour un coup de boutoir...


... sur les "bataillons masse" et l'artillerie autrichienne 
battues (on dit "la bataillon masse" semble-t-il) par le feu d'une grande batterie française.
Pour en savoir plus sur cette formation, ici


ESSLING Ordre de bataille autrichien



Les brigades Conroux et Albert montent à l'assaut dans Essling...

ESSLING Ordre de bataille français





➥On a aussi décidé que la partie était gagnée si 6 unités étaient perdues par la camp adverse.

... mais la contre-attaque déterminée et bien soutenue des grenadiers permet 
à Lee et Patrick de l'emporter. Les tentatives d'encerclement de ces unités d'élite n'ont pas suffi.


Le camp autrichien a bien géré les pertes tandis 
que le joueur français a multiplié les lancés de dès calamiteux.

«Fort bien, mais a-t-il de la chance?»

Quand on lui faisait valoir les mérites d'un officier, Napoléon s'enquerrait aussitôt de la bonne étoile de l'intéressé 😕

Merci au Blog de Thierry pour les ressources et les scénarios Tactiques, ici

*****

2 commentaires:

  1. Une belle bataille à jouer et à rejouer...surtout avec d'aussi belles figurines!

    RépondreSupprimer