dimanche 10 juin 2018

Tactiques: la bataille de Caçabelos,

En pleine retraite en direction de la Corogne (Galice), l'armée britannique laisse le général Paget livrer un redoutable combat d'arrière garde afin de ralentir les Français.
Marc et Lee prennent le commandement des régiments des généraux Colbert et Merle, quant à moi, je prends en charge les troupes britanniques.



La brigade de cavalerie légère apparaît sur la droite et fonce au galop sur le village de Caçabelos
 Remarques:
Les hexagones de bois représentent les vergers et les murets
Les hexagones marqués d'un pion rouge figurrent les hauteurs qui dominent la vallée de la Cua
Voir le lien ci-dessous pour en savoir plus.


Ordre de bataille:
blog de el Frances, ici

Le 95e tient dans le village

Le paisible village espagnol s'appète à accueillir de redoutables bretteurs 


 Surpris, les habiles tireurs du 95e retraitent, Au prix de pertes conséquentes, 
Caçabelos est pris par les hussards et les chasseurs de Colbert.




Un régiment épaule le 95e afin de bloquer un éventuel débordement par le nord

Thomas Blunkett, le rifleman du 95e qui tua le général Colbert, ici

A quatre reprises,
les cavaliers tentent de déboucher sur le rive occidentale de la Cua,
en vain!

L'infanterie du général Merle rejoint les cavaliers français
tandis que les unités anglaises cachées dans les vergers et derrière les murets se dévoilent

Caçabelos est réinvesti par le 95e...

... la batterie anglaise tonne ...

... mais les bataillons français commencent à franchir la rivière

Test de passage réussi sur un 4+


Deux bataillons français prennent pied et tentent d'infiltrer le dispositif défensif de Paget

Les combats sont intenses sur les berges

Fire!

L'infanterie française parvient à reprendre le village mais le 91st intervient
tandis que les survivants du 95st se placent en retrait

Reconstitution bataille de Caçabelos - Reenactment Caçabelos battle
Deux bataillons français progressent vers les hauteurs afin de s'emparer de la route en direction de la Corogne. Les feux croisés de l'artillerie et de l'infanterie anglaises mettent fin à leurs espoirs.



Un ultime bataillon anglais tenu en réserve dans les vergers au Sud
sauve les britanniques aux abords de Caçabelos.

Le général Merle salue ses adversaires, l'effort était trop grand
Victoire anglaise, l'armée française est démoralisée, les britanniques ont tenu.

Commentaires

La règle Tactiques est plaisante, ludique et efficace.
Il faut savoir garder des réserves et bien soutenir ses unités de première ligne.
Les Français se sont épuisés à vouloir s'emparer de Caçabelos puis de la batterie anglaise.

Une partie bien sympathique, merci à Lee, Marc et Jacques (l'observateur avisé).

Ludiquement

*****


2 commentaires:

  1. Un combat d'arrière-garde d'une grande intensité, très belles figurines...il ne manque qu'une victoire française, amis ça...

    RépondreSupprimer
  2. Merci à toi.
    On y veille, on y veille...
    Ludiquement

    RépondreSupprimer