lundi 3 octobre 2011

5 septembre 1914: l'artillerie lourde française en action et reconstitution en pays multien.

Batterie d'artillerie lourde française en 1914 - Minifigs 15mm -
Suite en bas de page.
*****
Pièce de 77mm allemande exposée à Villeroy.
Sur les hauteurs de Monthyon, une plaque rappelle l'emplacement des premiers coups de canons allemands de cette bataille.

***** 
Les chasseurs à pied cyclistes, ils fournissaient la composante "infanterie" des divisions de cavalerie en 1914.



*****
Deux splendides taxis de la Marne



*****
Les troupes coloniales:
les zouaves et les tirailleurs marocains.

Bien que composés de pieds noirs ou de métropolitains, les zouaves peuvent être considérés comme des unités de la "tradition coloniale".

Deux tirailleurs marocains. En septembre 1914, ils étaient dénommés "chasseurs indigènes". La bridage composée de cinq bataillons est engagée sur Penchard dans des conditions terribles.

Au centre, un superbe officier aviateur en tenue de début de guerre.

*****
Voici une série de clichés concernant l'infanterie de ligne, les services de santé, les officiers et les dragons.






Deux prisonniers sont amenés au Q.G.
A ce moment, les batteries de mon appareil ont lâchées. Exit donc les photographies d'allemands, de la superbe moto de 1914 etc...
Voici cependant quelques belles photographies sur ce forum:
http://tir-collection.forumactif.net/t7252-reconstitution-de-la-bataille-de-villeroy-1914

Le lever des couleurs
***** 




Les pièces sont censées être des canons de 155c de bange.

*****

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire