mardi 28 février 2012

La bataille de Montdidier- Grivesnes (mars-avril 1918): livre et décors de M. Neveu.

Voici mon nouveau projet concernant la Première Guerre mondiale: il s'agit de reconstituer plusieurs scénarios en 15mm autour de la bataille de Grivesnes - Montdidier en mars et avril 1918.


Page de couverture de la série des fascicules "Patrie" consacrée à la bataille
Pour en savoir plus sur ces fascicules:

J'ai lu avec plaisir cet ouvrage de Bruno Jurkiewicz

Cliquer ci-desus pour visiter le site des éditions YSEC
Le livre est complet, bien documenté mais manque de cartes détaillée. Ce défaut peut être compensé par les documents trouvés sur le site suivant:

Le 21 mars 1918, Ludendorff lance l'opération Michaël qui brise le front de 5th Army britannique sur le front de la Somme. Pour éviter un désastre, les armées britanniques se replient vers Amiens, mais un trou béant s'ouvre au sud de la Somme où sont lancées une à une des divisions françaises, dans le but de freiner l'avance allemande, puis de l'arrêter. La bataille fait rage sur l'Avre, la ville de Montdidier est capturée par les allemands, mais à quelques kilomètres plus à l'ouest, ils se heurtent à une défense farouche des troupes françaises dans le village de Grivesnes. L'auteur nous fait vivre, heure par heure, ou presque, les combats acharnés menés par les 12e DI et 166e DI contre l'élite de l'armée allemande, la 1re divison de la garde impériale.
*****
Afin de pouvoir jouer, des décors me manquaient, j'ai choisi la gamme de M. NEVEU. Les produits sont de grande qualité, finement gravés et robustes. De plus, ce fabricant proposent une série de précieux tutoriaux. Voici le lien vers son site:
Voici les modèles:


Chaque retranchement est vendu avec son "toit"

Le même dans le "toit"






Le lot de petits éléments pour les tranchées.

Pour voir les éléments peints:

Le scénario Grivesnes-Montdidier proposé pour Mémoire 44 version Première Guerre Mondiale

à bientôt!

*****

lundi 20 février 2012

L'armée française de la tourmente à la victoire


Voici deux revues qui nous gâtent ce mois. Premièrement, le magazine de la Grande Guerre 14-18 nous gratifie d'un long article concernant la bataille de Guise menée par le général de Lanzerac le 29 août 1914. Cet engagement trop souvent oublié sauve les capacités du BEF, oblige la 1ère armée de Von Kluck a progresser avec prudence tout en faisant obliquer la 2ème armée de Von Bulow vers l'est.
La 5ème armée française parvient tout de même à se dégager après avoir remporté une victoire locale. Si on ajoute a tout cela, le temps gagné afin de former la 6ème armée de Maunoury, on comprend que la bataille de Guise constitue un événement important qui rend possible la bataille de la Marne une semaine plus tard!

Vous y trouverez aussi l'index général de la collection
pour en savoir plus:

Deuxièmement, voici le cinquième numéro de Guerres & Histoire avec un dossier d'excellente facture sur l'armée française en 1918:


Le dossier est divisé en 7 parties qui analysent "l'armée française a son zénith". Après un article introductif sur l'armée de la République en 1918, les auteurs nous présentent la reprise de la guerre de mouvement, la motorisation de l'armée française, l'extraordinaire prouesse de la production industrielle française, la qualité des généraux en fin de guerre et la question de la mise en place de l'art opératif en 1918 avec possibilité de suivre de débat entre spécialistes sur facebook!
Le tout est utilement agrémenté d'encarts ( l'aviation en 1918, le ft17, l'offensive de Santerre...), de cartes claires et de tableaux comparatifs efficaces.

Enfin un site intéressant avec de multiples liens:

Bonne lecture

*****

samedi 11 février 2012

Priest et DUKW entrent en ville

Voici une autre série de clichés des véhicules Solido associés à des figs 28mm.

Je n'ai pas posé les décalcomanies. J'hésite! dois-je les garder dans la version neuve ou les repeindre?


Le véhicule est imposant!

Il me reste à trouver une figurine qui aura la vocation de servir dans la chaire!

A bientôt
*****

jeudi 9 février 2012

Blindés français de 1940 à 1944 ou le contraire?

Un char R35 a retrouvé sa vocation d'origine: défendre la France et la République.

Je n'ai pas posé les décalcos et les antennes

Quatre ans plus tôt!

J'ai hâte de jouer 40 en escarmouche!

Fantassin français offert et peint par Figouze
Merci à lui

Il m'a peint plusieurs gammes, je vous en reparlerai bientôt.

*****

mercredi 8 février 2012

dimanche 5 février 2012

Les FFI investissent la ville avec leurs véhicules

1944: scènes de la Libération


Ci-dessous: le Citroën C4 F type 1930 FFI reproduit ici par le duo Solido & Hachette est équipé d'un gazogène latérale en plastique et d'une cabine tôlée.

Pourvu qu'une balle ne touche pas le gazogène!
Une belle prise pour transporter des maquisards
 L'autobus Parisien Renault TN6 C de 1936 reproduit fut réquisitionné en 1939 pour le transport des soldats français vers le front de la " drôle de guerre ". 

Attention au retour des "fridolins".
Mon ami Cédric m'a cédé une série de véhicules SOLIDO qui me serviront pour les parties d'escarmouche Seconde guerre mondiale que je prépare peu à peu (1940 et 1944).
Je le remercie sincèrement pour cette acquisition à prix cassé.

Résistants, partisans, FFI, FTP: figurines Artizan 28mm

*****