dimanche 16 octobre 2016

Les combats victorieux de la résistance française dans la libération 1944-1945

Ce livre de Dominique LORMIER, sorti en 2001, aux éditions Le Cherche Midi puis réédité au Succès du Livre est une petite merveille tant il parvient à résumer l'ensemble des combats de la Résistance contre les soldats du IIIe Reich et leurs sbires collaborateurs.

Il présente la lutte des FFI (AS, FTP, ORA) dans la libération de la France de juin 1944 à mai 1945.
La moitié du territoire français a été libérée par les résistants qui fixèrent de nombreuses garnisons et divisions allemandes. Les maquis ont joué un rôle déterminant dans le succès des débarquements alliés en Normandie et en Provence.

Les FFI engagent l'affrontement contre l'occupant et ils ne se limitent pas à la guérilla et aux sabotages. "De véritables batailles vont avoir lieu : Saint-Marcel, mont Mouchet, Le Vercors, mont Gargan, Picaussel, Mouleydier, Javerlhac, l'Isle-Jourdain, Autun, Maisey, Piquante-Pierre... Les combats livrés par les seules forces de la Résistance auront permis de fixer d'abord, puis de capturer, d'anéantir et de contraindre à la fuite d'importantes forces allemandes, l'équivalent de 15 divisions. Ce livre insiste, également, sur le fait que la Résistance française n'a pas pris fin en août 1944. Les FFI ont enlevé de haute lutte, sur les fronts de l'Atlantique et des Alpes, les dernières places fortes allemandes en avril et mai 1945".


Rassemblement des maquisards d'une centurie du Groupement mobile d'Alsace sous couvert d'un FM fraîchement récupéré lors du parachutage du 13 août 1944.Figurines de résistants, maquisards Wargame Foundry 20mm
Char B1 bis de la marque EASY MODEL, idéal pour figurer les blindés du 2ème escadron du 13ème Dragons engagé dans l'opération Vénérable avec la division Gironde et la brigade Oléron. Figurines SHQ et Irregular 20mm.


Les combats victorieux de la résistance française dans la libération 1944-1945

Sommaire détaillé



L'ouvrage comporte une vingtaine de photos et sept cartes,
quelques exemples:
Le colonel André Pommiès , commandant du célèbre corps-franc portant son nom.
Photo amicale du CFP.
Maquisards en Auvergne, près du mont Mouchet (Photos Michel Stilinski).

Opération "Jupiter" sur l’île d'Oléron.
Ci-dessus, la carte d'un débarquement méconnu, celui du bataillon des fusiliers marins de Rochefort et du 2ème bataillon du 50ème RI bientôt suivis par le 1er bataillon et un bataillon du  158ème RI. Les chars Somua du 13ème Dragons suivent bientôt pour libérer l'île charentaise.

Embuscade. Les maquisards Wargames Foundry 20mm servent une mitrailleuse.

Des maquisards FFI espagnols neutralisent une kubelwagen et ses occupants.
Figurines Irregular 20mm.
Bonne lecture et bon jeu

*****

dimanche 2 octobre 2016

Les Renault FT 17 de la table de jeu au Musée des blindés de Saumur

Le FT 17 est une légende, c'est le char de la victoire, celui de l'armée française transformée, efficace et moderne. Il laisse aussi entrevoir, par ses caractéristiques et son devenir, la fragilité et les contradictions de la France de l'Entre-Deux-Guerres.


FT 17 Minifigs et fantassins Old Glory



Les tirailleurs "sénégalais" à l'abris derrière les chars Renault FT

Les FT17 au Musée des blindés de Saumur

Au premier plan, le FT mâle et au second plan le FT femelle


Comparaison entre le FT 17 et le char Schneider CA.1 



Il est toujours intéressant de pouvoir comparer, remarquez le mannequin en uniforme de l'A.S à droite.


L'assaut


Ci-dessous, un FT mâle et son canon Puteaux de 37 mm court





Ci-dessous, un FT 17 femelle et sa mitrailleuse Hotchkiss 8 mm









Les fantassins doivent suivre...




Camion Renault 1917

A gauche, un mortier de 75 mm de forteresse Schneider et à droite un canon de campagne de 75mm


A bientôt

******