dimanche 29 septembre 2013

Bolt Action: le livret "France and the allies", une résistante, une boîte à dès et "Le village français"..

LE VILLAGE FRANÇAIS
A ne pas rater, la diffusion des premiers épisodes de la saison 5 sur France 3, mardi prochain:
Photo 20
Le site et les vidéos, cliquer.
 J'ai reçu le livret Bolt incluant les listes des Français 1940, France Syrie et Résistance:

Cliquer pour en savoir plus.

Une très belle figurine est offerte. Vue de l’intérieur de la boîte.
 Astuce: pour l'occasion, j'ai confectionné une boîte à dès Bolt Action pour mes résistants 28mm. J'ai utilisé une boîte de caramels, j'ai aplati  les motifs puis j'ai peint en vert et coller avec un vernis colle transparent les motifs choisis. Il est vrai qu'il est beaucoup plus facile de se procurer des bourses, des pions et des dès à l'effigie d'unités de la SS que ceux de la France ou de la France Libre :-(



Photo 13
"Le village français", diaporama de la saison 5, cliquer
Photo 21
Splendide!

Bonne semaine et belle soirée en perspective mardi

******

dimanche 22 septembre 2013

L'artillerie lourde française en 1914, un article et des photographies.



Je viens de lire un très intéressant article dans 14-18 Magazine n°62. L'auteur, le général A.Bourachot nous apporte d'utiles renseignements et des nuances pertinentes au constat du manque criant d'artillerie lourde de campagne dans l'armée française en 1914.
Il explique dans le détail (mais pas trop) les mécanismes qui ont amené les autorités politiques et militaires à donner la priorité à  une artillerie de campagne structurée pour l'essentiel autour du célèbre 75mm. L'auteur juge qu'effectivement l'armée française manquait d'artillerie lourde mais rappelle l'existence de batteries à tracteur et de la sous utilisation des groupes de 75 au delà de 4000 mètres alors que ces dernières pouvaient battre et contrebattre jusqu'à 7000. 

Tapies, les gueules d'acier des 75mm s’apprêtent à déverser la mort.

Une batterie en action.
Les terribles pertes de l'infanterie allemande.


"...jusqu’en août 1915, est une armée duale : une armée de campagne, dont on attend une grande mobilité (2), sous les ordres d’un commandant en chef et… l’armée des places (3), sous les ordres du ministre, constituée des places fortes (places de l’Est, du Nord, Camp retranché de Paris, places des Alpes, places côtières, etc.), cette double façon de faire la guerre étant admise par tous.
L’artillerie comporte donc deux types de structure : l’artillerie de campagne, – artillerie légère –, et l’artillerie de place et de siège (ce sont à peu près les mêmes canons) encore appelée artillerie à pied, artillerie lourde. [...]                                      Extrait de l'article paru dans le numéro 62 de 14-18 Le magazine de la Grande Guerre.

Une estafette cycliste apporte les ordres du général divisionnaire.

L’aéronautique française transmet des indications.


Les Rimaihlo devant Arras.

Les pièces lourdes de campagne sur cingolis vont faire feu.
Ce dispositif de plaques qui entoure la circonférence des roues offre des avantages certains (mobilité, cadence de tir...) 
Entre 12 et 43 kg l'obus!

14_18_MAG_62
Cliquer
On complètera utilement cet article avec l'ouvrage suivant:

Les canons de la Victoire 1914-1918
Tome 1 - L'artillerie de campagne
Cliquer

Deux autres tomes existent dans la collection.
*****

jeudi 12 septembre 2013

Ceux de 1914

 
Le tournage de "Ceux de 14", adaptation de l’œuvre éponyme de Maurice GENEVOIX a commencé depuis plusieurs semaines. France Télévision a programmé six épisodes de 52 minutes qui seront diffusés en 2014, Olivier Schatzky est le réalisateur de cette série ayant pour cadre la Première Guerre mondiale (plus précisément 1914 et le début 1915). Cette guerre, Maurice Genevoix l'a vécue et il l'a retranscrite avec force et talent dans des récits qui à mon sens sont incontournables à qui veut essayer de comprendre ce conflit.
Article de Télérama, cliquer.
Ci-dessus, photographies de Jean-Claude ROCCA



Un article et une vidéo sur France TV Info, cliquer.

 ****
Dans l'univers ludhiste...

Règle POW WW1 - Figurines Minifigs.
Règle Square Bashing - Figurines 15mm Peter Pig.
Mémoire 14 - Figurines Renegade 28mm Cliquer
... et bien d'autres.

à bientôt

*****

mercredi 11 septembre 2013

Bicentenaire 1804-2004, des photographies retrouvées.


Le Salon Premier Empire s'était déroulé le 3-5 décembre 2004 à  Paris
Organisé à l'occasion de la commémoration du bicentenaire du Sacre de Napoléon (2 décembre 1804), avec le soutien de la Fondation Napoléon, le Salon du Ier Empire était conçu pour être à la fois un lieu de rencontres, de découvertes et d'affaires : Salon d'exposants, conférences et animations avait rassemblé passionnés et érudits, reconstitueurs et collectionneurs, autour de leur passion commune, le Premier Empire.
A cette occasion, j'avais pris quelques clichés que voici:

Un fier grenadier de la Ligne.

Un officier des dragons de la garde impériale.
Vue de profil.


Les chasseurs à pied de la garde impériale:






Les fusiliers de ligne:




Merci tardif aux organisateurs et aux reconstituteurs.

*****